Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Haut conseil protestant et évangélique de Côte d’ivoire: 

le Président , Pasteur Paul Ayo prône la cohésion sociale

 

Le président de l’Eglise méthodiste unie, le Bishop Benjamin Boni, le révérend Jean Baptiste Nielbien, président de la Fédération évangéliques de Côte d’Ivoire (Feci), et le Révérend Yayé Dion Robert, président sortant du Haut conseil protestant et évangélique (Hcpe) ont investi samedi, le nouveau président de ladite institution.

271x179-images-stories-articles-PROTESTA

Il s’agit du pasteur Paul Ayoh, président du conseil national des Eglises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire (Cnepeci). La cérémonie a eu lieu à l’Eglise Tabernacle de Port-Bouët. Le conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé des affaires religieuses et l’identification, Zahiri Ziki, représentait le Président Laurent Gbagbo et son épouse à la cérémonie. En leur nom, il a remis au nouveau président du Haut conseil une somme de cinq millions de Fcfa pour le soutenir dans sa nouvelle mission. Il lui a fait savoir que le Président Gbagbo qui est évangélique accorde un intérêt particulier aux questions religieuses en général et particulièrement à celles qui concernent les églises évangéliques. « Nous savons comment il s’est engagé pour que cette structure existe, afin de rassembler toutes les communautés protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire ». La Côte d’Ivoire qui est un état laïc a aussi selon lui, le devoir d’encadrer les mouvements religieux afin qu’ils puissent contribuer à la cohésion sociale et à la paix. Le représentant du Chef de l’Etat a par ailleurs cité l’adjoint au maire de Port-Bouët, Traoré Karim, présent à la cérémonie, qui a manifesté sa joie de constater que les filles qui viennent dans cette église ne se livrent plus à la prostitution. «Les musulmans et les catholiques jouent leur rôle. Les Eglises protestantes et évangéliques ont aussi un rôle à jouer. Le Chef de l’Etat est soucieux de voir cette structure plus dynamique pour répondre à ses préoccupations», a souligné M. Zahiri Ziki.
Malgré le temps pluvieux, la majorité des responsables des Eglises protestantes et évangéliques étaient présents à cette cérémonie émouvante, durant laquelle le nouveau président du Hcpe n’a pu s’empêcher de verser des larmes. Notamment lors de la prière d’investiture. Dans son message, le Dr Dion Robert a insisté sur la nécessité de l’unité du corps du Christ (l’Eglise) et sur l’importance du Haut conseil pour consolider cette unité. «Bien que chacun ait son Eglise, il est bon que nous ayons une structure qui constitue le corps. Une structure assez stable». Le pasteur Paul Ayoh a promis d’œuvrer dans ce sens. «Que l’Eglise de Côte d’Ivoire ne se cache plus sous le boisseau. Mais qu’elle soit la lumière de cette nation. Qu’elle en devienne le sel, afin que les hommes politiques puissent nous consulter, nous demander conseil », a-t-il souhaité. Plusieurs personnalités étaient présentent à la cérémonie au nombre desquels le député de Port-Bouët Veh Emile.

Marie-Adele Djidjé  SOURCE : TOP-INFO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :